Aller au contenu principal

Tatiana de Rosnay-Elle s’appelait Sarah

21 novembre 2010

Evidemment, il fallait que je choississe ce titre sortie au cinéma oblige! (oui ahem, la fille est un peu en retard pour la sortie du livre en 2006…)

Alors alors, cette fois on plonge dans l’univers d’une journaliste qui cherche à comprendre la rafle du vel’d’hiv: les juifs français de l’île de France et leurs enfants ont été livrés aux nazis  pour les envoyer dans les camps via le vélodrome parisien et Drancy. ce sont les policiers français qui ont organisés la Rafle et ont proposé de livrer les enfants juifs. Honteux.

L’auteur commence par établir un parallèle entre deux histoires. Celle de Sarah commence par ce matin du 16 juillet 1942 quand un policier français frappe à la porte de l’appartement et oblige sa famille à prendre quelques affaires pour se rendre dans le vélodrome parisien.  Sarah réussit à cacher son frère Michel. Elle promet de venir le rechercher car l’arrestation n’est,pour elle, qu’une formalité. A côté de ça, L’histoire de Julia commence par une déménagement très attendu dans l’appartement de Mamé, sa belle-mère qui est en maison de retraite. Julia est mariée à Bertrand, il est architecte et rénove l’appartement pour accueillir sa femme et sa fille. Je vous le donne en mil, elle va habiter l’appartement de Sarah…

J’ai adoré ce livre car la vie de Julia va être totalement bouleversée: elle va se rapprocher de son beau-père pourtant avare en sentiment, elle va aussi peu à peu reconstruire l’histoire de Sarah et se rapprocher d’elle, son mariage est remis en question car son entêtement agace son mari… Enfin , je ne peux pas tout vous dire mais c’est vraiment passionnant, prenant aussi car j’ai pleuré en lisant l’histoire de Sarah. L’auteur aborde cette periode de notre histoire « l’occupation »entourée de silence et zone d’ombre tout en réussissant à établir une ambiance où les non-dits et les secrets ne demandent qu’à être exposés. Je trouve cela brillant!

Suspens et rebondissements sont au rendez-vous. J’adore, j’adhère!

Bref, lisez-le vite. Je me tate pour aller voir le film: la lecture de ce livre a été très forte et j’ai réellement peur d’être déçue…

Sinon, je me lance dans la lecture de Boomerang! Wahou, encore une belle surprise je pense!

Publicités
No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :